26.5 C
Vichy
lundi, août 15, 2022

56 morts en 24 heures, 7565 malades à l’hôpital

sur

LE POINT SUR LA SITUATION – Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants : Le Figaro fait le point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19.

Passe sanitaire pour les adolescents français, bientôt la fin du masque pour les écoliers du primaire dans certains départements, troisième record consécutif de morts quotidiennes en Russie… Le Figaro fait le point ce jeudi 30 septembre sur les dernières informations liées à la pandémie de Covid-19.

56 morts en 24 heures, 7565 malades à l’hôpital

L’épidémie poursuit sa décrue en France, où 56 personnes sont mortes du Covid ce jeudi, selon Santé publique France. 7565 malades sont toujours hospitalisés, dont 238 depuis la veille. Ils étaient 7726 mercredi. 1414 personnes sont traitées dans les services de soins critiques – 58 y ont été accueillies ces dernières 24 heures.

Passe sanitaire pour les adolescents français

Les mineurs français âgés de 12 à 17 ans qui échappaient jusqu’ici à la contrainte du passe sanitaire imposé à leurs aînés face à la crise du Covid-19, doivent à compter de ce jeudi le présenter pour de nombreuses activités. Les adultes y sont déjà contraints depuis presque deux mois. Ils doivent régulièrement présenter ce document sous la forme d’un QR code, qui atteste soit qu’ils ont été vaccinés, soit qu’ils ont récemment réalisé un test négatif, soit qu’ils se sont rétablis du Covid depuis moins de six mois.

Un projet de loi est en préparation pour prolonger au-delà du 15 novembre la contrainte du passe. Le gouvernement veut «maintenir la possibilité» d’y recourir «jusqu’à l’été» 2022, a indiqué mercredi un porte-parole.

Fin du masque à l’école primaire uniquement pour les élèves dans 47 départements dès lundi

L’obligation du port du masque à l’école primaire sera levée à partir de lundi uniquement pour les élèves et non les enseignants dans 47 départements moins touchés par l’épidémie de Covid-19, a appris l’AFP auprès de l’Éducation nationale.

Sont concernés par la fin de l’obligation: l’Aisne, l’Allier, les Ardennes, l’Aveyron, le Calvados, le Cantal, la Charente-Maritime, la Corrèze, la Côte-d’Or, les Côtes-d’Armor, la Creuse, la Dordogne, l’Eure, le Finistère, le Gers, l’Indre, l’Indre-et-Loire, l’Isère, les Landes, le Loir-et-Cher, la Loire, la Haute-Loire, la Loire-Atlantique, le Loiret, la Lozère, le Maine-et-Loire, la Manche, la Marne, la Haute-Marne, la Meurthe-et-Moselle, la Meuse, le Morbihan, la Nièvre, l’Orne, le Pas-de-Calais, la Haute-Saône, la Saône-et-Loire, la Sarthe, la Seine-Maritime, les Deux-Sèvres, la Somme, le Tarn, le Tarn-et-Garonne, la Vendée, la Vienne, les Vosges et l’Yonne.

» VOIR AUSSI – Emmanuel Macron: «Nous voyons les conséquences du Covid sur la santé mentale »

La Gironde tombe le masque à son tour

La Gironde, où le taux d’incidence du Covid-19 est passé sous le seuil d’alerte, a annoncé à son tour jeudi un allègement des mesures sanitaires, avec la fin du masque obligatoire dans les établissements exigeant un passe sanitaire (restaurants, bars, musées, bibliothèques etc).

Le masque tombe aussi à l’extérieur, à l’exception d’endroits fréquentés où le passe n’est pas requis, comme les marchés, les brocantes, les files d’attente, les abords des écoles ou les arrêts de transport en commun, selon un communiqué de la préfecture. À Bordeaux, le masque restera également de mise dans les deux artères les plus commerçantes du centre, les rues Sainte-Catherine et Porte Dijeaux, de 12h00 à 19h00.

Aides d’État : l’UE veut sortir en 2022 du régime d’exception lié à la pandémie

La Commission européenne a annoncé qu’elle souhaitait mettre fin en juin 2022 à l’assouplissement exceptionnel des aides d’État introduit pendant la crise du Covid-19 pour aider les entreprises en difficulté. Prenant acte de la forte reprise économique depuis le printemps, Bruxelles «a envoyé aux États membres, pour consultation, un projet de proposition visant à prolonger jusqu’au 30 juin 2022 l’encadrement temporaire des aides d’État, tout en définissant la voie à suivre en vue de [sa] suppression progressive», précise un communiqué.

Ce régime d’exception, introduit depuis mars 2020, devait expirer fin 2021. Il a permis aux États membres de verser un total de 3 milliards d’euros d’aides pour sauver des entreprises touchées par la crise économique liée à la pandémie de Covid-19.

Quinze pays africains sur 54 ont vacciné au moins 10% de leur population

Quinze des 54 pays africains ont entièrement vacciné au moins 10% de leur population contre le Covid-19, tandis que la moitié des pays du continent n’en a vacciné que 2% ou moins, a annoncé le bureau de l’Organisation mondiale de la santé pour l’Afrique. L’objectif des 10% de vaccinés avant le 30 septembre avait été fixé en mai par l’Assemblée mondiale de la Santé, rappelle l’OMS. «Près de 90% des pays à revenu élevé ont déjà atteint cet objectif», ajoute-t-elle.

En Afrique, neuf pays, dont l’Afrique du Sud, le Maroc et la Tunisie, avaient atteint l’objectif début septembre, et six autres ont accéléré le mouvement pour l’atteindre en fin de mois grâce à une augmentation des livraisons de vaccins, selon le bureau régional de l’OMS. Parmi les champions de la vaccination sur le continent, les Seychelles et l’île Maurice ont complètement vacciné plus de 60% de leurs habitants, le Maroc 48%, la Tunisie, les Comores et le Cap-Vert plus de 20%.

Troisième record consécutif de morts quotidiennes en Russie

La Russie a enregistré jeudi un record de morts quotidiennes dues au Covid-19 pour le troisième jour d’affilée, sur fond de vaccination poussive et de mesures de confinement absentes malgré la vague du variant Delta. Lors des dernières 24 heures, 867 personnes sont mortes du coronavirus dans le pays, selon le bilan publié par le gouvernement du pays, frappé brutalement par le variant Delta du virus, plus contagieux.

» VOIR AUSSI – L’épidémie de covid-19 a-t-elle disparu en France ?

Nombre record de nouveaux cas en Ukraine depuis avril

L’Ukraine a enregistré jeudi un record de nouvelles contaminations depuis avril, alors que le pays est frappé par une nouvelle vague et s’apprête à rendre la vaccination obligatoire pour les enseignants et les fonctionnaires. Cette ex-république soviétique, l’un des pays les plus pauvres d’Europe, a enregistré 11.757 nouveaux cas de cette maladie au cours des dernières 24 heures ainsi que 194 décès et 2556 hospitalisations, pour quelque 40 millions d’habitants. Cette progression fulgurante par rapport aux semaines précédentes est observée alors que la vaccination est à la traîne avec moins de 20% de la population ayant reçu au moins une dose.

Suspension du passe à Rio de Janeiro

Un tribunal de deuxième instance a suspendu l’application du passe sanitaire, devenu obligatoire il y a une semaine pour entrer dans certains lieux, notamment touristiques, à Rio de Janeiro. Dans sa décision le juge Paulo Rangel a qualifié le décret instituant ce passe et signé par le maire de Rio, Eduardo Paes, de «dictature sanitaire» et a comparé la «persécution» subie par les non vaccinés contre le Covid-19 à celle endurée, entre autres, par les juifs. La ville de Rio déplore quelque 33.000 morts du Covid-19, avec un taux de mortalité très élevé de 440 pour 100.000, largement supérieur à la moyenne nationale (283).

» VOIR AUSSI – Covid-19: Antony Blinken se dit «très heureux » de la réouverture des frontières américaines aux voyageurs vaccinés

Plus de 4,77 millions de morts

La pandémie a fait au moins 4.771.320 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l’AFP. Les États-Unis sont le pays le plus touché avec 695.116 décès, suivis par le Brésil (596.122), l’Inde (448.062), le Mexique (276.973) et la Russie (207.255). L’Organisation mondiale de la santé (OMS) estime, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Nouvelles récentes