32.5 C
Vichy
samedi, août 13, 2022

ASM – Racing (26-17) : les notes des Clermontois

sur

Ravai (5). Le Fidjien a été moins en vue que d’habitude dans le jeu et balle en mains. Chose inhabituelle chez lui, il s’est même fait arracher un ballon sur une charge alors qu’il commençait surement à être dans le rouge (48e). Il a aussi été sanctionné une fois en mêlée pour avoir poussé en travers. Bref, une sortie en demi-teinte. Remplacé par Falgoux auteur d’une entrée intéressante.

Beheregaray (5). C’était la toute première fois qu’il enchaînait trois titularisations d’affilée. Preuve de la confiance que lui accorde Jono Gibbes en ce début de saison. Certes dans le jeu, il a été virulent avec 26 mètres parcourus balle en main. En défense, il a assuré avec trois plaquages réussis. Mais ses lancers ont été encore souvent (trop) approximatifs ce qui n’a jamais permis à l’ASM de se servir de la touche comme bonne rampe de lancement. Remplacé par Fourcade qui a apporté du dynamisme.

Les tops et flops de la victoire de l’ASM face au Racing

Ojovan (5). Une sortie sans relief. Il n’a jamais réussi à franchir sur ses percussions. En mêlée en revanche, il a assuré. Remplacé Slimani auteur d’une bonne rentrée

Recevez par mail notre newsletter ASM Jour de match et retrouvez les informations essentielles et exclusives sur votre club favori.

NL {« path »: »mini-inscription », »id »: »MT_Sports_ASM », »accessCode »: »14022993″, »allowGCS »: »true », »bodyClass »: »ripo_generic », »contextLevel »: »KEEP_ALL », »filterMotsCles »: »1|11|14|15|17123″, »gabarit »: »generic », »hasEssentiel »: »true », »idArticle »: »4022993″, »idArticlesList »: »4022993″, »idDepartement »: »282″, »idZone »: »30603″, »motsCles »: »1|11|14|15|17123″, »premium »: »true », »pubs »: »banniere_haute|article », »site »: »MT », »sousDomaine »: »www », »tagsArticle »: »#ASMR92″, »urlTitle »: »asm-racing-26-17-les-notes-des-clermontois »}

Thibaud Lanen (5,5). Présent dans le combat mais encore un peu tendre. Il a assuré ses prises en touche.Alivereti Raka a soulagé les Clermontois en marquant un essai à un quart d’heure de la fin. Photo Fred MARQUET 

Vahaamahina (5). Le capitaine a montré l’exemple mais il a lui aussi évolué en dedans par rapport à ses dernières sorties. Sorti une nouvelle fois sur commotion et remplacé par Iturria (34) qui a fait beaucoup de bien à la touche clermontoise

Cancoriet (6). Pour son centième match sous le maillot de l’ASM, le troisième ligne a alterné le bon avec une énorme activité notamment en défense avec six plaquages à son actif. Et le moins bon avec deux pénalités concédées coup sur coup au quart de jeu.

Lee (6). Le troisième ligne a été nettement plus à son avantage en seconde période  où il a été plus en vue ballons en main. En première période, il avait raté deux plaquages.

ASM Clermont – Racing 92 : donnez vos notes

Fischer (6). Lui aussi a fonctionné en courant alternatif. Il perd notamment un ballon bêtement au cœur d’une penal-touche (30). Mais il a été encore d’une redoutable efficacité en défense avec sept plaquages à son actif. Remplacé par Yato coupable d’avoir voulu jouer rapidement une pénalité à la main à cinq mètres de la ligne (70) et de commettre un en-avant sur la percussion au lieu de laisser Lopez assurer les trois points de la pénalité. Heureusement cela a été sans conséquence sur le résultat final.

Sébastien Bézy (6). Dans une équipe mise sous pression en première période, Sébastien Bézy a essayé de donner du rythme quand il le pouvait. Après les vestiaires, le demi de mêlée s’est appliqué à renvoyer la pression dans le camp francilien. 

Camille Lopez (5,5). L’ouvreur a souffert en première période où son jeu au pied de dégagement et de pression a manqué de précision. Comme cette munition envoyée directement en ballon mort (22e). Ce fut mieux nettement en seconde période. Au rayon du positif, Camille Lopez a été très utile pour faire fructifier le score avec 21 points à son actif. 

Top 14 : avec caractère, l’ASM renverse le Racing (revivre le live)

Alivereti Raka (6,5). L’ailier ne fait plus les mêmes différences qu’avant. Mais à chaque fois qu’il a touché le ballon, il fut dans l’avancée. Son activité a été récompensée par un essai (64e).

George Moala (7,5). Le meilleur clermontois sur la pelouse. George Moala a fait peser un danger constant sur la défense francilienne. S’il n’a quasiment jamais franchi la ligne d’avantage, il a en revanche avancé sur chacune de ses interventions. Comme sur l’essai inscrit par Alivereti Raka. 

Damien Penaud (6,5). Aligné à nouveau en position de deuxième centre, Damian Penaud a été moins en vue qu’à Toulouse. Mais on a senti tout de même qu’il avait du feu dans les jambes. Comme sur cette relance dans ses 22 mètres qui a eu le mérite de réveiller le stade Michelin (20e). Il a terminé la rencontre à l’aile après la sortie d’O’Connor remplacé par Vili (76e).

Marvin O’Connor (7). L’ailier avait du gaz pour sa première au stade Michelin. Chacune de ses interventions fut tranchante. Il est en outre celui qui aura éliminé le plus de défenseurs franciliens (8).

Kotaro Matsushima (6). L’arrière japonais a été plutôt discret offensivement où finalement il n’a eu que très peu de relances à tenter. En revanche, il fut très adroit et donc très précieux sous les coups de pied des Racingmen. 

 

Didier Cros et Arnaud Clergue

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Nouvelles récentes