23.5 C
Vichy
mercredi, août 17, 2022

Comment réduire l’impact environnemental des travaux sur les autoroutes ? Exemple sur l’A89 dans le Puy-de-Dôme

sur

À première vue, leurs routes divergent. Si l’impact environnemental des autoroutes ne fait pas de doute (*), les gestionnaires de ces axes routiers prennent malgré tout, eux aussi, le chemin des préoccupations environnementales.

En ce sens, Vinci Autoroutes vient d’accélérer la cadence en menant dans le Puy-de-Dôme, sur l’A89, un chantier pilote, vitrine même, qui s’inscrit dans une ambition : « Réduire de 50 % notre empreinte carbone sur nos opérations d’ici 2030, par rapport à 2018 », chiffre Elise Bon, directrice environnement à Vinci Autoroutes.

L’ancienne chaussée recyclée

Le chantier est vaste, puisque ces émissions de CO2 étaient évaluées en 2019 à 430.000 tonnes sur les travaux menés par Vinci Autoroutes. Le groupe et son partenaire opérationnel Eurovia ont donc multiplié les expérimentations à l’occasion de la rénovation de 25 kilomètres de chaussées sur l’A89, entre le viaduc de la Sioule et la bifurcation avec l’A71.

Corrèze : ces trois anecdotes sur les autoroutes A20 et A89 que vous ne soupçonniez pas

Première mesure, le recyclage de l’ancienne chaussée : près de 76 % des agrégats d’enrobés extraits ont ainsi été réinjectés dans la nouvelle chaussée, le reste étant utilisé sur d’autres chantiers puydômois. « Habituellement, nous sommes plutôt à 50 %. On vise 90 % d’ici 2030 », note Philippe Gaborit, maître d’œuvre du chantier de l’A89 pour Vinci. À noter toutefois qu’en prenant en compte l’ajout nécessaire de nouvel enrobé, ces 76 % représentent au final 58 % de ce qui a été posé sur l’A89.

Des usines mobiles de fabrication d’enrobés

Deuxième grand dispositif : l’installation de deux usines mobiles de fabrication d’enrobés au parc de l’Aize, à Combronde, à proximité du chantier mais aussi de la carrière qui fournit les granulats de complément.

Les usines mobiles de fabrication d’enrobés sont installées à Combronde, au parc de l’Aize.

L’intérêt est double : d’une part, profiter des installations électriques de la zone d’activité, alors que ces usines fonctionnent habituellement à l’aide de groupes électrogènes?; d’autre part, limiter les distances de transport.

« Nous sommes à 2 km du chantier contre 17 km si nous nous étions installés sur notre centrale de Gelles, note Jérémie Klein, directeur de travaux chez Eurovia. On économise des milliers de kilomètres, puisqu’on peut avoir jusqu’à 150 rotations de camion par jour. »

Biocarburant, réduction du volume d’eau utilisé…

Autres axes de travail : l’utilisation de biocombustibles (à base de résine de pin), de biocarburant à base de colza (Oleo100) ou encore la diminution du volume d’eau consommé dans les opérations de rabotage de la chaussée, indispensable pour réduire l’usure des engins.

« Jusqu’ici, on ne se préoccupait pas de la quantité, on utilisait le maximum, concède Jérémie Klein. Là, on est passé de 100 % à 55 %, sans perte de rendement. »

Autoroute A89 : fermetures de l’échangeur de Lezoux (Puy-de-Dôme) durant les nuits des 13 et 14 septembre

Et c’est aussi la grande leçon de la démarche menée sur l’A89, qui s’achève ces jours-ci : si ces mesures ont permis de diminuer les émissions de CO2 de 49 % par rapport à un chantier équivalent, « nous n’avons pas perdu en rendement et ça n’a pas coûté plus cher, puisque les économies d’eau et de transport ont compensé les surcoûts liés par exemple au carburant Oleo100 », note Philippe Gaborit qui, avec les équipes de Vinci et Eurovia, ambitionne d’aller plus loin. « Par exemple, pour le rabotage, on utilise l’eau des bornes incendie donc potable. C’est un non-sens. Pourquoi ne pas prendre l’eau des bassins de récupération d’orage?? »

(*) Avec 30 millions de tonnes émises chaque année, les déplacements sur autoroute représentent 20 % des émissions carbone du secteur des transports, soit 6 % des émissions totales en France.

Arthur Cesbron

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Nouvelles récentes