32.5 C
Vichy
mercredi, août 10, 2022

deux présidents, une même politique étrangère

sur

ANALYSE – Protectionniste et isolationniste, le président américain ne diffère pas radicalement de son prédécesseur. Au grand dam de ses partenaires étrangers.

Le style a changé, le fond moins. Moins de neuf mois après son entrée en fonction, Joe Biden n’a pas radicalement rompu avec la politique étrangère menée par Donald Trump. Protectionniste, isolationniste, traitant ses alliés de façon cavalière, le souriant Joe Biden s’est au contraire révélé un président beaucoup moins différent de son prédécesseur que l’espéraient ses partenaires étrangers.

Au fil des mois, de la Chine à l’Afghanistan, en passant par Cuba et l’Iran, est apparue une curieuse continuité entre les deux Administrations, à peine masquée par un langage plus policé et des méthodes plus classiques.

En apparence, les deux présidents évoluent de façon radicalement différente sur la scène internationale. Plus courtois, plus souriant, plus chaleureux que son prédécesseur, Biden cultive un style nettement plus policé. Plus de messages provocateurs sur Twitter, ou de sorties tonitruantes dans les sommets internationaux, de rencontres surprises avec des autocrates ou de fâcheries entre

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 79% à découvrir.

La liberté c’est aussi d’aller à la fin d’un débat.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Nouvelles récentes