24.5 C
Vichy
mercredi, août 10, 2022

Fédérale 1 : troisième défaite pour l’US Issoire, face à une équipe d’Hyères bien supérieure (27-14)

sur

On se doutait avant l’entame de la rencontre que cette équipe d’Hyères était bien supérieure, sur le papier, à son homologue auvergnate. Lorsque l’on a Loni Uhila et David Smith, deux anciens joueurs de Top 14, sur le banc de touche, on peut en effet penser que les Varois ne boxent pas tout à fait dans la même catégorie. Cette impression s’est vérifiée sur le terrain. 

Hyères-Carqueiranne, sans être extrêmement brillante, n’a jamais été perturbée outre mesure. Pourtant, l’US Issoire n’a rien lâché et a été au contact pendant plus d’une heure. Mais comme lors des deux premières journées, les hommes de Christophe Rodier ont manqué de précision. Les quelques ballons tombés ou égarés ont plombé les incursions issoiriennes.

« Sur leurs attaques, cela va bien plus vite que chez nous »

« Il y a trop d’imprécisions pour pouvoir rivaliser. Ce n’est pas léché ce que l’on fait. Face à une telle équipe, ça ne peut pas passer. On l’a vu sur leurs attaques, cela va bien plus vite que chez nous. »

Recevez par mail notre newsletter personnalisée Terre de Sports et retrouvez chaque lundi les infos et résultats de vos sports favoris.

NL {« path »: »mini-thematique-inscription », »thematique »: »MT_Sports_Multisports », »accessCode »: »14014725″, »allowGCS »: »true », »bodyClass »: »ripo_generic », »contextLevel »: »KEEP_ALL », »filterMotsCles »: »1|11|14|1865″, »gabarit »: »generic », »hasEssentiel »: »true », »idArticle »: »4014725″, »idArticlesList »: »4014725″, »idDepartement »: »282″, »idZone »: »30668″, »motsCles »: »1|11|14|1865″, »premium »: »true », »pubs »: »banniere_haute|article », »site »: »MT », »sousDomaine »: »www », »urlTitle »: »federale-1-troisieme-defaite-pour-lus-issoire-face-a-une-equipe-dhyeres-bien-superieure-27-14″}

Fédérale 1 : Issoire veut débloquer les compteurs face à Hyères

L’entraîneur auvergnat veut parler des rares fois où les Varois sont venus investir les 22 mètres adverses. Six fois tout au plus sur l’ensemble de la partie mais à quatre reprises cela a fait mouche. Les essais de Melinte (25e) et de Bouchon (60e) illustrent parfaitement les propos de Christophe Rodier. Une touche gagnée, un ballon proprement éjecté puis des arrières combinant rapidement pour arriver à un décalage en bout de ligne. Du rugby limpide et efficace. 

« Notre indiscipline leur a permis de rester dans la partie »

« Ce sont des actions que nous travaillons beaucoup. Aujourd’hui (dimanche), cela a été assez positif, explique l’entraîneur Patrick Pèzery. C’est un match que l’on a maîtrisé dans l’ensemble. Mais on s’est un peu mis en danger nous-même face à une équipe possédant de belles individualités. Notre indiscipline leur a permis de rester dans la partie. »

Issoire s’est montrée en effet dominatrice dans le secteur de la mêlée fermée. L’agressivité des partenaires de Léo Cabantous leur a permis de récupérer des pénalités précieuses et d’inscrire un essai récompensant leur prestation (68e). 
En revanche, cette débauche d’énergie a conduit les Issoiriens à être parfois à la limite.

Les deux cartons jaunes récoltés par Garcevic (22e) et Jallut (47e) ont un peu plombé l’USI. Jouer en infériorité numérique pendant vingt minutes face à une équipe aussi solide devient vite rédhibitoire.

LA FICHE
ISSOIRE (Complexe sportif Jacques-Lavédrine). Hyères-Carqueiranne bat Issoire 27-14 (mi-temps : 12-6). Arbitre : M. Gardey.
Les points. Issoire : 1 essai de Steger (68e) et 3 pénalités de Breuil (18e, 31e, 53e). Hyères : 4 essais de Charlier (20e), Melinte (25e) et Bouchon (60e, 77e), 1 pénalité (51e) et 2 transformations de Munro (20e, 60e).
Cartons jaunes. Issoire : Garcevic (22e), Jallut (47e). Evolution du score. 3-0, 3-7, 3-12, 6-12 (mi-temps), 6-15, 9-15, 9-22, 14-22, 14-27.

 

Arnaud Clergue

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Nouvelles récentes