24.5 C
Vichy
mercredi, août 10, 2022

«Immigration, tout repenser à partir de zéro»

sur

TRIBUNE – «Les républicains des deux rives» doivent proposer une réforme drastique de l’immigration, notamment la suspension du regroupement familial et du droit à l’admission sur le territoire pour les conjoints étrangers, s’ils ne veulent pas que les Français se détournent d’eux à l’élection présidentielle de 2022, argumente l’ancien premier ministre.

Sur l’immigration, le camp républicain est une fois encore pris en étau par la tenaille identitaire. À l’extrême gauche, l’immigré est le nouveau prolétaire intouchable et le contrôle à nos frontières, une violation des droits fondamentaux. Tant pis si les quartiers populaires subissent les migrations de plein fouet ou si des attentats sont aussi commis par des personnes issues de l’immigration qui ont développé une haine de la France.

À l’extrême droite, l’immigré est un danger systématique et la fermeture des frontières, une obsession idéologique. Tant pis pour les étudiants étrangers qui viennent apprendre de la France ou pour les réfugiés politiques qui fuient les persécutions.

Les républicains de tous bords doivent rejeter ce marteau et cette enclume, ne pas fuir les réalités et proposer des solutions. Nos politiques migratoires sont aujourd’hui inadaptées et dangereuses. Au-delà des discours et des coups de menton, elles n’ont guère évolué en quarante ans. Nous devons impérativement

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 92% à découvrir.

La liberté c’est aussi d’aller à la fin d’un débat.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Nouvelles récentes