32.5 C
Vichy
samedi, août 13, 2022

la préfecture lève l’obligation du port du masque en extérieur

sur

Pointant un «contexte favorable», les autorités ont décidé de lever l’arrêté du 20 juillet 2021 qui imposait le port du masque sur la voie publique dans certaines zones extérieures.

La préfecture de la Seine-Maritime a annoncé samedi la levée de l’obligation du port du masque en extérieur dans le département, où le taux d’incidence du Covid-19 est passé sous le seuil d’alerte, selon un communiqué.

À voir aussi – L’épidémie de covid-19 a-t-elle disparu en France ?

Pointant un «contexte favorable», le préfet de Seine-Maritime a décidé de lever l’arrêté du 20 juillet 2021 qui imposait «le port du masque sur la voie publique dans certaines zones extérieures (marchés, abords des gares stations, arrêts de bus et établissements scolaires, etc.)».

Le taux d’incidence s’établit à 37,4 nouveaux cas pour 100.000 habitants dans le département pour un taux de vaccination de 82,9% de la population éligible «parmi les plus élevés de France», selon la préfecture, qui appelle à «maintenir (la) vigilance et à continuer à appliquer les mesures et gestes barrières au quotidien».

Quatre départements du littoral atlantique (Charente-Maritime, Landes, Pyrénées-Atlantiques, Vendée) ont déjà levé l’obligation du masque en extérieur avec quelques restrictions (marchés…). La Corrèze, peu peuplée, a également pris cette décision sans aucune restriction. Le seuil d’alerte du taux d’incidence du Covid-19 a été fixé à 50 cas pour 100.000 habitants.

À voir aussi – Rentrée universitaire: les étudiants font leur grand retour en présentiel

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Nouvelles récentes

Meurtre de Gannat (Allier) : Douze ans de réclusion criminelle pour avoir abattu son beau-frère

Troisième et dernier jour du procès. Place aux plaidoiries. Les représentants des différentes parties s’adressent aux jurés. Les mots résonnent dans la salle d’audience...