26.5 C
Vichy
lundi, août 15, 2022

«Le caporal-chef Maxime Blasco, un exemple de courage et d’humilité»

sur

TRIBUNE – Le caporal-chef Maxime Blasco est tombé vendredi au combat, mortellement touché par un tir, alors qu’il était déployé dans le cadre de l’opération Barkhane au Mali. Le colonel (ER) des troupes de marine Michel Goya rend hommage à la bravoure de ce jeune soldat.

Michel Goya est colonel (ER) des troupes de marine, docteur en histoire et ancien titulaire de la chaire d’histoire militaire à l’École de guerre. Il a notamment publié Les vainqueurs. Comment la France a gagné la Grande Guerre (Tallandier, 2018) et Une révolution militaire africaine: Lutter contre les organisations armées en Afrique subsaharienne (Amazon, 2020).
______________________________________________________________________________

Nous sommes dans la nuit du 13 au 14 juin 2019, au Mali. Ils sont trois dans l’hélicoptère Gazelle, Kevin et Adrien dans le cockpit et Maxime, le tireur d’élite, à l’arrière les pieds sur les pantins. Tous les trois sont engagés dans un combat qui a déjà commencé depuis plusieurs heures contre une quarantaine de combattants djihadistes. Cela se passe mal.

Dès son arrivée dans la zone, l’hélicoptère est accroché, percé, et chute. Le crash est très rude et tous se retrouvent brisés à l’intérieur alors qu’un incendie menace de tout faire exploser. N’écoutant

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 85% à découvrir.

La liberté c’est aussi d’aller à la fin d’un débat.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Nouvelles récentes