23.5 C
Vichy
mercredi, août 17, 2022

Le projet de mutuelle intercommunale, porté par Moulins Communauté, vise à favoriser l’accès aux soins au plus grand nombre

sur

Les 65.000 habitants des 44 communes de l’agglomération de Moulins vont pouvoir bénéficier d’une mutuelle à tarifs négociés au 1er janvier 2022. Le Centre intercommunal d’action sociale (CIAS) et la Communauté d’agglomération sont à la manœuvre. L’initiative s’inspire des mutuelles communales lancées avec succès par la ville de Moulins en janvier 2018 et celle d’Avermes en octobre 2019, qui vont perdurer.

500 habitants ont manifesté leur intérêt

Moulins Communauté a porté cette nouvelle démarche, dont l’objectif est d’améliorer le pouvoir d’achat des ménages du territoire communautaire, grâce à des tarifs négociés plus intéressants que les contrats individuels. Et de favoriser l’accès aux soins pour tous, alors que plus de 4 millions de personnes en France sont peu ou pas couvertes par une complémentaire santé et, de fait, renoncent à certains soins.
« Il s’agit de proposer des garanties identiques à une autre mutuelle, mais de négocier un prix attractif grâce au nombre de contrats signés simultanément », rappelle Nicole Tabutin, vice-présidente de Moulins Communauté déléguée à santé et à la solidarité.
La mutuelle avait été déclarée d’intérêt communautaire au printemps dernier.
500 habitants, issus de 14 communes, ont manifesté leur intérêt pour la mutuelle, via le questionnaire qui avait été lancé par Moulins Communauté au printemps dernier. Parmi ces réponses, 72 % émanent de plus de 60 ans, et 28 % de moins de 60 ans.
Cette mutuelle n’engendre aucun coût pour la collectivité, qui s’est contentée de jouer un rôle d’initiateur dans la mise en place de cette mutuelle communautaire et de facilitateur entre les différentes parties. Un comité de pilotage a été constitué au sein du CIAS, réunissant des élus d’une dizaine de communes, qui ont défini un cahier des charges répondant aux besoins  aux administrés qui se sont exprimés et un calendrier. « Nous avons démarché 16 mutuelles. Seules deux nous ont fait une proposition. Le comité a choisi la mutuelle Just ».
Cette mutuelle, basée dans les Hauts-de-France, existe depuis 1927, et dispose d’un solide réseau d’agences dans le nord de la France, mais pas dans la région.

Projet de mutuelle intercommunale à Moulins (Allier) : l’Agglo sonde ses habitants

Conditions avantageuses pour les étudiants

Aucune condition d’âge n’est requise pour souscrire à cette mutuelle, souligne Nicole Tabutin, qui rappelle qu’il est aujourd’hui plus facile de changer de complémentaire santé.
Eliane Huguet, élue à Avermes, a exposé, lors du conseil communautaire où la délibération a été adoptée : « Pour les familles avec deux enfants, la mutuelle Just était la mieux placée. Pour les étudiants, aussi, avec une différence allant du simple au double entre les deux propositions. Pour les plus de 70 ans, la différence était moins importante, mais la mutuelle présente tout de même des conditions avantageuses ».
La phase de communication va maintenant débuter, dès ce mois-ci. La mutuelle doit aller à la rencontre des maires des 44 communes pour organiser, dès que possible, des réunions publiques partout.

Moulins a sa propre mutuelle complémentaire municipale “solidaire”

La mutuelle devrait mettre en place un référent du territoire chargé de faire des permanences dans les communes. « Pour qu’un maximum de contrats soit souscrit, elle doit se mettre en capacité de répondre aux questions précises des administrés, sur leurs dossiers. L’objectif est de démarrer la mutuelle dès que possible, au 1er janvier 2022 ou même avant ».

Ariane Bouhours

[email protected]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Nouvelles récentes