23.5 C
Vichy
mercredi, août 17, 2022

Les athlètes olympiques et paralympiques de Clermont-Ferrand reçus par le maire Olivier Bianchi

sur

« Merci pour les émotions que vous nous avez procurées, j’espère que cette modeste réception sera à la hauteur de vos performances à Tokyo », lance, en guise de discours, le maire de Clermont-Ferrand, Olivier Bianchi.

Adrien Chalmin et Nicolas Valentim, rugby fauteuil et licenciés à l’ASM omnisports ; Thomas Chirault, tireur à l’arc au Stade clermontois ; Axelle Etienne, cycliste du BMX Lempdes ; les perchistes Valentin et Renaud Lavillenie et le coureur de 3.000 mètres steeple Alexis Phelut du Clermont Auvergne Athlétisme ont fièrement représenté le Puy-de-Dôme et Clermont-Ferrand aux Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo, cet été.

Paris 2024 dans toutes les têtes

Avant un moment de convivialité, les athlètes ont fait le bilan de leur aventure japonaise, terminée sans médaille, mais pas sans enseignements. L’équipe de France de rugby fauteuil a beau avoir terminé sixième, les espoirs sont permis pour Paris 2024. « Nous avons loupé les demi-finales pour un dixième de points, c’est prometteur pour la suite. L’équipe se renforce avec des jeunes qui poussent et des cadres qui confirment. Vivement les prochains Jeux à la maison », explique Adrien Chalmin.

Recevez par mail notre newsletter personnalisée Terre de Sports et retrouvez chaque lundi les infos et résultats de vos sports favoris.

NL {« path »: »mini-thematique-inscription », »thematique »: »MT_Sports_Multisports », »accessCode »: »14023948″, »allowGCS »: »true », »bodyClass »: »ripo_generic », »contextLevel »: »KEEP_ALL », »filterMotsCles »: »1|11|6973|17016″, »gabarit »: »generic », »hasEssentiel »: »true », »idArticle »: »4023948″, »idArticlesList »: »4023948″, »idDepartement »: »282″, »idZone »: »30603″, »motsCles »: »1|11|6973|17016″, »premium »: »false », »pubs »: »banniere_haute|article », »site »: »MT », »sousDomaine »: »www », »urlTitle »: »les-athletes-olympiques-et-paralympiques-de-clermont-ferrand-recus-par-le-maire-olivier-bianchi »}

« Je ne pensais pas vivre si tôt une expérience olympique, c’était vraiment intense, témoigne Alexis Phelut, spécialiste du 3.000 mètres steeple et douzième de sa première finale olympique à seulement 23 ans. J’ai beaucoup appris à Tokyo et je sais ce que je dois travailler. J’ai vraiment hâte d’être à Paris. »

De son côté, Renaud Lavillenie, qui avait quitté le Japon à une honorable huitième place au concours de la perche, donne de ses nouvelles. Le Clermontois s’était sérieusement blessé quelques semaines avant l’échéance olympique. Il a révélé avoir concouru sur une jambe à Tokyo.

Deux mois après, je ressens toujours des douleurs. L’impact physique et mental des JO est colossal, j’ai tout donné et maintenant j’observe une grosse période de repos.

Les olympiens et paralympiens présents à la cérémonie se sont vus remettre chacun une bourse de 10.000 euros. Financées par la Ville et la Métropole, ces dotations vont leur permettre de financer leur vie d’athlètes de haut niveau.

ASM : Tomás Lavanini est déjà à pied d’œuvre

Nathan Marliac

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Nouvelles récentes