26.5 C
Vichy
lundi, août 15, 2022

Les trois clubs corréziens engagés en Fédérale 2 ont brillé pour la 3e journée

sur

Fin du premier bloc de Fédérale 2 pour Causse Vézère, Malemort et Tulle qui sont respectivement cinquième, quatrième et huitième.

Causse Vézère débloque son compteur contre Belvès

Enfin ! Après être passé tout proche face à Bergerac puis à Barbezieux, le RCV a enfin goûté au succès dimanche, face à Belvès et ainsi validé son début de saison. Une victoire 31-30 étriquée qui aurait pourtant pu lui échapper dans les dernières secondes, après avoir pourtant fait la course en tête toute la rencontre.

Elle est là la première victoire du @caussevezere Grace à une dernière pénalité de Barboutie à la dernière seconde. Succès 31-30 pic.twitter.com/CSpsd099Fj

— Benjamin Pommier (@BenjaminPommier)
September 26, 2021

Recevez par mail notre newsletter personnalisée Terre de Sports et retrouvez chaque lundi les infos et résultats de vos sports favoris.

NL {« path »: »mini-thematique-inscription », »thematique »: »MT_Sports_Multisports », »accessCode »: »14019339″, »allowGCS »: »true », »bodyClass »: »ripo_generic », »contextLevel »: »KEEP_ALL », »filterMotsCles »: »1|11|14|17123″, »gabarit »: »generic », »hasEssentiel »: »true », »idArticle »: »4019339″, »idArticlesList »: »4019339″, »idDepartement »: »237″, »idZone »: »11384″, »motsCles »: »1|11|14|17123″, »premium »: »true », »pubs »: »banniere_haute|article », »site »: »MT », »sousDomaine »: »www », »urlTitle »: »les-trois-clubs-correziens-engages-en-federale-2-ont-brille-pour-la-3e-journee »}

 

Mais fort heureusement, depuis le début de saison, Causse Vézère démontre qu’il a du caractère. Des remplaçants très solides qui apportent dès qu’on fait appel à eux et surtout un buteur redoutable. Car face à Belvès, l’ouvreur Rémy Barboutie a encore été parfait face aux perches avec 26 des 31 points inscrits par les Corréziens.

Face à un paquet d’avants adverse redoutable, le RCV a aussi parfois cédé, a été dominé sur des séquences, mais il n’a jamais rompu. Et a fini par faire la différence grâce à deux précieux contre en touche.

Malemort XV tient parole à Saint-Yrieix

Toute la semaine dernière, le staff sportif de l’EVMBO avait annoncé vouloir bonifier le succès face à Saint-Junien à Saint-Yrieix. Force est de constater que les joueurs de William Donnart ont respecté les consignes après leur victoire 14-9. Pas la plus belle mais assurément très importante.

« Cela faisait six semaines que les gars travaillaient très fort à l’entraînement et il fallait que ça paye. Qu’ils se payent aussi et surtout de leur investissement et c’est ce qu’ils ont su faire », explique le coach des avants, satisfait de son huit de devant, dimanche. (empty)

« On marque sur un ballon porté et ça, ça fait du bien aux têtes. Surtout qu’on avait cinq nouveaux joueurs sur huit devant. On est en train de créer un groupe fort », renchérit William Donnart. Un groupe qui a aussi bouclé une deuxième rencontre de rang sans encaisser d’essai.

Le Sporting Club Tulliste résiste face à Sarlat

Jouer à 12 contre 14 contre Sarlat et arracher un point de bonus défensif après avoir été mené 20 à 6, « c’est un peu inespéré, mais nous nous sommes allés le chercher face à une très belle une équipe de haut de tableau, à qui il ne faut pas grand-chose pour aller derrière la ligne ».

Fabien Domingo, le coentraîneur du SCT, ne pouvait que louer l’état d’esprit retrouvé de ses troupes.

« Il y a eu de l’intensité. À 12 contre 14, les joueurs ont respecté les consignes de ne pas se consommer dans les rucks pour ne pas leur offrir trop d’espace. Après ce qu’on a vu à Belvès et ce que l’on a vu ce soir (samedi, NDLR), l’équipe a montré deux visages. À nous de garder celui que nous avons montré contre Sarlat. »

Reste qu’il n’est pas question pour le SCT de se satisfaire seulement de ce point. « L’état d’esprit est là, c’est une base. Mais en termes de jeu, c’est vrai que nous n’avons pas mis beaucoup de volume. Il y a encore pas mal de points à bosser », reconnaissait Fabien Domingo. 

Benjamin Pommier et Frédéric Rabiller

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Nouvelles récentes