32.5 C
Vichy
samedi, août 13, 2022

On a testé le Bistrot Gorki, petit frère du Bistrot d’à côté à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme)

sur

Quoi de neuf côté restaurants à Clermont-Ferrand ? Une nouvelle table dont on pense le plus bien : le Bistrot Gorki, petit frère du Bistrot d’à côté.

Direction la rue Gonod, à deux pas de la place de Jaude : on vous emmène aujourd’hui au Bistrot Gorki.

 Le restaurant

Le Bistrot Gorki s’est installé à la place du fast-food 231 East Street, au rez-de-chaussée du Centre Jaude. On aime sa déco contemporaine, très cosy, avec ses sièges en velours et ses banquettes confortables, son parquet miel et son plafond végétalisé. Si le nom vous évoque la Russie, détrompez-vous : nous sommes bien dans un restaurant français. Mais sachez qu’il est inspiré (en partie) d’un concept qui cartonne à Moscou. Ceci expliquant cela.

Retrouvez, chaque jeudi, notre sélection d’adresses de restaurants testés et approuvés à Clermont-Ferrand et alentour par nos journalistes Catherine Jutier et Marion Chavot. 

NL {« path »: »mini-inscription », »id »: »MT_Tour_de_tables », »accessCode »: »14021943″, »allowGCS »: »true », »bodyClass »: »ripo_generic », »contextLevel »: »KEEP_ALL », »filterMotsCles »: »1|162|6973|15426″, »gabarit »: »generic », »hasEssentiel »: »true », »idArticle »: »4021943″, »idArticlesList »: »4021943″, »idDepartement »: »282″, »idZone »: »30603″, »motsCles »: »1|162|6973|15426″, »premium »: »true », »pubs »: »banniere_haute|article », »site »: »MT », »sousDomaine »: »www », »urlTitle »: »on-a-teste-le-bistrot-gorki-petit-frere-du-bistrot-d-a-cote-a-clermont-ferrand-puy-de-dome »}

Newsletter Tour de tables. Si vous souhaitez vous abonner à notre newsletter Tour de tables, envoyée gratuitement chaque jeudi sur inscription, c’est par ici

Le patron et le chef

Une formule déjeuner bien tournée est proposée en semaine.
Benjamin Brouilloux, ancien élève du lycée hôtelier de Chamalières, est le propriétaire du Bistrot d’à côté, rue des Minimes. Avec son chef Ludovic Raymond, ils ont décroché, en 2019, un Bib gourmand au guide Michelin. Cette deuxième adresse concrétise un projet imaginé avant la crise sanitaire. Créer, à Clermont-Ferrand, un restaurant dans l’esprit de ceux que Benjamin aime retrouver à Moscou, en Russie, pays d’où sa femme est originaire.

 

Dans l’assiette

« À Moscou, on sent dans certaines rues cette bonne odeur de barbecue. C’est une cuisson particulière au feu de bois, très répandue à l’origine en Géorgie ou en Ouzbékistan, dans les montagnes, où l’on cuisinait sans utiliser de gaz. Ces restaurants sont aussi des endroits où l’on peut boire du thé et du café dans la journée. Nous avons repris cette idée ici aussi. »
Au déjeuner, une formule d’un bon rapport qualité prix décline une cuisine française soignée, tandis que le menu Gorki (midi et soir) illustre la volonté du chef d’élargir encore sa palette. On peut se régaler de plats singuliers, comme ce filet de poisson sauvage, vinaigrette et agrumes ou ce sandwich d’inspiration mexicaine, le « pastor de la vega » élaboré avec un porc fermier d’Auvergne mariné à la graine de roucou.

Le plat coup de cœur : les viandes grillées. Selon l’arrivage du jour, ce sera du rumsteck, de la bavette, de la poire, du merlan… Une pièce de boucher rare et goûteuse en tout cas, sélectionnée pour cette spécialité.Photo Thierry Nicolas
Le chef du Bistrot Gorki a mis au point un mode de cuisson se rapprochant de celui utilisé dans les restaurants moscovites. « Je commence la cuisson à la plancha et je la termine seulement au barbecue. Cela permet d’avoir ce petit côté fumé sans qu’il soit trop puissant ». En accompagnement : un gratin de pommes de terre à la tome, et deux sauces extras (vigneronne et bleu d’Auvergne).

On boit quoi ?

Si de grandes et belles maisons figurent à la carte des vins, on se tournera plutôt vers la sélection de petits producteurs qui offrent de belles découvertes. Par exemple ? Le Rocher des violettes de Xavier Weisskopt, un rouge de Touraine, cépage malbec (plus précisément côte vieilles vignes), à la fois puissant et fruité, parfait avec les viandes grillées.

A Orcival, le restaurant La Pachade rouvre après trois ans de fermeture

Où et quand ?

Bistrot Gorki, 33, rue Gonod, à Clermont-Ferrand. Ouvert du lundi au samedi, midi et soir. Terrasse. Tel. 04.73.43.37.37.
Site internet en construction. Facebook.com/BistrotGorki/

L’addition

Du lundi au vendredi : menu déjeuner à 17 €. Midi et soir : menu Gorki à 28 € et menu veggie à 24 €. Vins au verre : 5 €. En matinée et l’après-midi : carte de thés et de cafés. Titres restaurants acceptés. 

Catherine Jutier
 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Nouvelles récentes