23.5 C
Vichy
mercredi, août 17, 2022

Pendant la crise, les Auvergnats ont moins rempli leurs poubelles

sur

Moins d’activité économique, moins de déchets ! Après une année 2019 en nette baisse (- 1 %), l’année 2020, encore marquée par la crise du Covid, s’est achevée sur une nouvelle baisse, plus mesurée de 0,1 % (on collectait 219.000 tonnes de déchets en 2018 contre 210.000 tonnes en 2020).

Objectif :  moins de déchets

Un manque à gagner pour Vernéa (Suez), l’exploitant de l’incinérateur, mais plutôt une bonne nouvelle pour le Valtom dont l’ambition est de contenir le volume de déchets du département et notamment celui des déchets organiques. L’objectif est de faire passer ces derniers de 48 kg par an par habitant aujourd’hui, à 24 kg en 2028 (le Puydômois produit 536 kg de déchets par an dont 211 kg en poubelle grise non recyclable). Pour y parvenir, un effort commun est nécessaire : lutter contre le gaspillage alimentaire, mais également mieux organiser la collecte, développer le compostage et mieux récupérer les déchets végétaux.

Améliorer aussi le recyclage

Pour autant, cette baisse d’activité n’a pas affecté les performances de l’unité de valorisation énergétique (l’incinérateur et son turbo alternateur) avec un taux de valorisation record de 86 %. Le four, malgré la crise, a également établi un record de disponibilité (88,3 %) grâce, notamment, à un nombre de pannes historiquement bas (130 en 2020, 316 en 2019, 541 en 2018).
Autre bonne nouvelle, le prochain raccordement du réseau de chaleur du plateau Saint-Jacques : grâce à 33 km de canalisations, une partie du quartier sera chauffée par l’incinérateur en octobre 2023.

L’incinérateur a battu des records de productivité. Photo Rémi Dugne

Une pollution très acceptable

Concernant les rejets atmosphériques, 2020 a été marquée par 4 h 30 de dépassement des valeurs limite d’émission (2 h en 2019) : trois dépassements concernant le monoxyde de carbone et six dépassements concernant les poussières. Concernant les dioxines, furanes et métaux lourds, les émissions sont restées plus de 100 fois (et jusqu’à plus de 10.000 fois) inférieures aux limites réglementaires.

 

Arnaud Vernet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Nouvelles récentes