26.5 C
Vichy
lundi, août 15, 2022

Travaux, carte scolaire, réseau de chaleur… Ce qu’il faut retenir du conseil municipal d’Issoire (Puy-de-Dôme)

sur

Quartier des capucins. Des travaux de réhabilitation des réseaux et de la voirie vont être entrepris. Ils concernent les rues de l’Étoile, des Cuvages, du Vin, des Vignerons, des Capucins, du Soleil, des Cuves et des Petits Capucins. La compétence de plusieurs maîtres d’ouvrage est engagée pour ce chantier de 812.000 € TTC. Une convention d’organisation a donc été entre la ville, l’Agglo Pays d’Issoire et le SIREG (Syndicat d’assainissement d’Issoire et de sa région).

Master 2 industrie 4.0. Le Master 2 industrie 4.0, en partenariat avec l’Université de Clermont Auvergne (Uca), va permettre à des étudiants d’entamer une cinquième année d’étude en alternance avec les entreprises. L’UCA a souhaité apporter des modifications dans la rédaction de ce partenariat. Notamment sur la maintenance des logiciels informatique dont la gestion serait confiée soit à l’UCA, soit à un sous-traitant. À ce sujet, Ulrick Bronner a rappelé que les étudiants rentreraient officiellement en début de semaine prochaine.

Garage à la SNCF

Crise économique. Avec la pandémie, les entreprises artisanales locales ont souffert. Une étude va être lancée afin de mesurer l’impact sur le tissu économique et commercial avec pour objectif d’élaborer des solutions adaptées.

Réseau de chaleur. Une étude conduite par le prestataire Dalkia et le fournisseur Constellium, concernant la réalisation du réseau de chauffage urbain, a permis de baisser la puissance de l’échangeur de 7 MW à 6,5 MW. cette baisse résulte d’une température de la chaleur plus importante que celle initialement mesurée.

Un garage pour la SNCF. Le projet de requalification du secteur de la gare SNCF avance. La construction d’un garage et d’un local de stockage par la ville au profit de la SNCF est achevée. Les élus ont validé la mise à disposition des locaux au profit de la SNCF moyennant le versement d’un loyer de 1.250 € sur dix ans, assortie d’une option d’achat.

Maisons fleuries et réflexion autour de la carte scolaire

Concours des maisons fleuries. Crise climatique, crise sanitaire… La ville, bien obligée de s’adapter, a soumis aux élus la possibilité de reporter le concours des maisons fleuries. D’autre part, la prise en compte de la protection de la biodiversité et des ressources naturelles (zéro phyto…) s’accompagne d’une évolution du règlement et, de fait, des catégories et des prix. Désormais, les récompenses feront l’objet d’un virement bancaire sur présentation des factures d’achats chez des commerçants issoiriens. 

À quoi devrait ressembler le nouveau quartier de la gare d’Issoire (Puy-de-Dôme) ?

La question scolaire fait encore débat. Lors des questions diverses, Philippe Laville (La Gauche en a.c.t.e.s) a évoqué l’épineux dossier de la carte scolaire dans la cité de Saint-Austremoine. « il y a un problème récurrent de baisse des effectifs scolaires. Il faut arrêter de se voiler la face et affronter cette question, la partager avec la population issoirienne », a-t-il insisté. Valérie Coudun, élue en charge du dossier, lui a expliqué que s’il n’y avait pas eu de consultation citoyenne, « une réflexion est menée avec les parents, les agents et les services de l’Éducation Nationale ». Après avoir rappelé le travail effectué par la commission sur la question de la nouvelle école et de la carte scolaire, Bertrand Barraud a rappelé que, sans cette dernière, ces dernières années, « ce ne sont pas deux ou trois classes, mais des écoles entières qui auraient fermé ».

Dénomination des voies. Au lotissement Les Pradets, situé chemin des Quinzes, trois nouvelles dénominations de voies ont été votées : impasses des Lilas et des pommiers, et allée du château. Celles-ci sont nécessaires aux futurs propriétaires pour les démarches effectuées auprès d’EDF…

David Allignon

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Nouvelles récentes