26.5 C
Vichy
lundi, août 15, 2022

Une start-up du Puy-de-Dôme propose de faciliter la vie de vos proches à votre décès

sur

Adresser un courrier à sa mutuelle, au fournisseur de gaz, à la plate-forme de musique en ligne voire au livreur de panier bio…
Des démarches auxquelles on ne pense pas quand on organise ses obsèques, mais qu’il faudra bien que quelqu’un (famille ou ami) le fasse à votre disparition.  « Et puis il peut y avoir des incidences légales, insiste Aurélie Fournier, fondatrice de la société [email protected] Qui sait par exemple qu’un simple changement de nom pour l’abonnement d’une chaîne cryptée entraîne des frais ? ».

Vingt-deux courriers envoyés en moyenne

Elle a calculé qu’en moyenne, 22 courriers avec accusé de réception sont à envoyer après un décès. Sans compter ceux à refaire car ils ne sont pas arrivés au bon endroit… Chargée de gestion de patrimoines pendant quinze ans, Aurélie Fournier a pu se rendre compte des soucis occasionnés et l’idée a germé d’une entreprise spécialisée dans l’accompagnement personnalisé.

Combien coûtent des obsèques à Aurillac ?

Recevez par mail notre newsletter éco et retrouvez l’actualité des acteurs économiques de votre région.

NL {« path »: »mini-inscription/MT_Decideur », »accessCode »: »14017360″, »allowGCS »: »true », »bodyClass »: »ripo_generic », »contextLevel »: »KEEP_ALL », »filterMotsCles »: »1|13|82|3219|6973″, »gabarit »: »generic », »idArticle »: »4017360″, »idArticlesList »: »4017360″, »idDepartement »: »282″, »idZone »: »30603″, »motsCles »: »1|13|82|3219|6973″, »premium »: »true », »pubs »: »banniere_haute|article », »site »: »MT », »sousDomaine »: »www », »urlTitle »: »une-start-up-du-puy-de-dome-propose-de-faciliter-la-vie-de-vos-proches-a-votre-deces »}

Sa jeune entreprise, hébergée à la pépinière Pascalis de la métropole de Clermont, à la Pardieu, vient de démarrer son activité. Elle propose deux formules aux noms explicites. La première, Anticipa, permet de créer un dossier de son vivant. Tous les documents sont placés dans un coffre-fort numérique sécurisé, qui devient accessible aux référents désignés par le souscripteur à sa mort. D’un montant de 299 euros, cette formule nécessite une réactualisation annuelle de 29 euros.
L’autre formule, Facilita, s’adresse aux proches qui choisissent de faire appel à [email protected] au moment d’un décès, afin de lui confier les démarches administratives.

 L’euthanasie en cinq questions

Le montant de ce service est de 360 euros. Pour l’heure, la jeune société n’a enregistré que 25 contrats. Mais un partenariat avec un mutualiste regroupant 7.300 associations (Ehpad, foyers) devrait lui permettre de décoller. Avec 600.000 décès chaque année en France et 45 % des Français qui assurent préparer leur décès, le marché est colossal.
Laurent Bernard

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Nouvelles récentes