15.5 C
Vichy
mardi, mai 24, 2022

Le circuit de Charade (Puy-de-Dôme) en piste pour rpuisracer l’histoire puis présenter l’avenir de la course automobile

sur

Charade et son passé légendaire… puis ses Grands Prix de Formule 1 et ses Grands Prix de France Moto durant les années 60 et 70, ainsi que sa multitude de pilotes de lauriers qui se sont frottés sans faille à son fameux crochet du Belvédère…Mais si ce circuit de montagne peut être fier de ces anciens jours de gloire, il peut aussi rouler des mécaniques pour les jours à venir… En suite, si Charade ne renie rien de son passé, il est en piste pour devenir le laboratoire des mobilités de demain. Et ce « Super Show » semble être l’occasion de le prouver. 

Ce dimanche, les spectateurs pourront découvrir des anciens modèles de course comme la fameuse Peugeot 405 T16 au volant de laquelle Ari Vatanen a remporté la course de côte de Pikes Peak en 1988 et 1989 ou encore, dans une tout autre époque, une Talbot-Lago T26C de 1948 qui appartenait à Louis Rosier, l’un des “pères fondateurs” du circuit de Charade.

Et le voyage dans le temps prendra aussi sa route en direction de nos jours et du futur puis la présence d’une Formula E, de la Mission H24 du Mans ainsi que la GCK e-Blast H2 qui fonctionnent toutes deux à l’hydrogène.

Philippe Alliot, Christian Sarron… et tous les autres

Toutes ces nouvelles technologies enthousiasment les plus grands pilotes, y compris ceux qui ont fait leur carrière dans les années 80 et 90, à l’instar de Philippe Alliot, « guest-star », de ce Super Show. Le pilote de F1 et des 24 heures du Mans va participer pour la première fois à une course en voiture électrique lors de cet événement.

J’avoue, je suis en dehors du coup, pourtant j’adhère complètement à cette belle démarche ! explique cet expert de la vitesse. Et puis, c’est un vrai plaisir de venir à Charade, qui est non seulement situé dans une magnifique région, mais qui dispose aussi d’un tracé naturel et unique.J’ai eu l’occasion de courir ici en Formule Renault puis un certain Alain Prost en 1975. Nous n’étions pas très connus à l’époque ! Enfin, ce circuit représente avant tout le lieu où mes idoles comme Patrick Depailler ou Chris Amon se sont démenés. 

Ainsi, Philippe Alliot fera partie des pilotes de légende qui vont s’affronter sur une boucle réduite et spécialement créée pour l’occasion allant de la passerelle jusqu’au crochet de Thèdes. Il y aura aussi Jacques Laffite, Didier Auriol, Guerlain Chicherit, Ari Vatanen, Romain Dumas, Stéphane Ortelli, Jean-Marc Gounon, Romain Monti, Christian Lavieille et… un certain Christian Sarron, le pilote moto clermontois, champion du monde en 250 cm³ en 1984.Les deux pilotes vont courir au volant d’une RX2e.« Si je n’ai jamais pu rouler au guidon d’une moto sur ce circuit, je vais avoir de nouveau l’occasion de le faire en voiture. Et je suis ravi de le faire au volant d’une électrique. Dans la vie de tous les jours, je roule en hybride rechargeable, je trouve qu’il y a un vrai plaisir de conduite. On est plus zen. J’aime tellement la région, la nature. Cette démarche herbue est importante à mes yeux. » 

Enfin, deux autres champions, issus de disciplines complètement différentes, vont aussi vouloir en découdre sur la piste de Charade pour un duel au sommet : le perchiste Renaud Lavillenie et l’ancien rugbyman Aurélien Rougerie… 

PratiqueDe 9 heures à 19 heuresAnimations : karting, simulateurs de pilotage, jeux pour enfants…Tarif : à partir de 12 eurosProgramme complet : charade.fr

Stéphanie Merzet Follow @Steph_Merzet 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Nouvelles récentes