17.5 C
Vichy
vendredi, juillet 1, 2022

«Les principes laïques n’impriment pas chez une immense partie des jeunes de 18 à 24 ans»

sur

ENTRETIEN – L’Institut Montaigne vient de publier une vaste enquête sur les jeunes français. Pour Marc Lazar, professeur d’histoire et de sociologie à Sciences Po, cette étude révèle une forte «désaffiliation politique» et un affaissement de la culture laïque chez les 18-24 ans.

Marc Lazar est professeur d’histoire et de sociologie à Sciences Po. Il cosigne, avec Olivier Galland, sociologue et directeur de recherche émérite au CNRS, une enquête pour l’Institut Montaigne enquête sur «une jeunesse plurielle».  Menée auprès de 8 000 jeunes de 18-24 ans, elle met en lumière une forte «désaffiliation politique» de cette catégorie de la population et un affaissement de la laïcité.

LE FIGARO. – Les jeunes sont souvent dépeints comme étant «conscients» et «engagés». Or, votre étude révèle que 55% des 18-24 ans ne se reconnaissent aucune proximité avec un parti ou une tendance politique contre 25 % de la génération de leurs parents et 20 % des baby-boomers. Comment l’expliquer ? Faut-il s’attendre à voir, dans les prochaines années, une abstention massive à chaque élection ?

Marc LAZAR. – Dans cette enquête, plusieurs pourcentages montrent une forme de désaffiliation politique très sensible chez les jeunes, qui ne se reconnaissent pas dans l’offre politique. 55…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 91% à découvrir.

La liberté c’est aussi d’aller à la fin d’un débat.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Nouvelles récentes