26.5 C
Vichy
lundi, août 15, 2022

Mathieu Bock-Côté: «les extrêmes, une notion à la carte»

sur

C’est le mot d’ordre de ces élections législatives – à tout le moins celui lancé par la majorité: il faudrait lutter contre les extrêmes. La formule est toutefois bien vague, d’autant qu’elle s’écrit au pluriel et suscite immédiatement quelques questions «stratégiques»: faut-il traiter les extrêmes de la même manière, les mettre sur le même pied, ou doit-on néanmoins se méfier davantage de l’un que de l’autre? Ces question sont traversé la présidentielle, mais elles se posent avec une vigueur nouvelle depuis que plusieurs dizaines de milliers d’électeurs sont placés devant un choix au second tour des législatives entre un candidat de la Nupes et un autre du Rassemblement national. Entre quelques maux, faut-il s’abstenir ou choisir le moindre? Mais lequel l’est?

À découvrirRetrouvez tous les résultats des élections législatives

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Nouvelles récentes