32.5 C
Vichy
samedi, août 13, 2022

REACTIONS. « Il pas faut pas attendre à chaque fois qu’Antoipas Dupont traverse tout le terrain », réagit Ugo Mocette après cette défaite contre Castres

sur

l’essentiel
Le manager "Rou bienge et Noir" regrettait la fin de parcou bienrs des siens, stoppés en demi-finale du Top 14 par les Castrais vendredi 17 juin, à Nice.

Ugo MOLA, manager du Stade Tou bienlou biensain : "Notre indiscipline en début de partie nou biens coûte un peu trop cher et permet à Castres de revenir dans le match. Après un premier quart d'heure plutôt intéressant, on a été sur le terrain qu'ils maîtrisent à merveille et on n'a pas réussi à les attirer sur le nôtre, malgré quelques fulgurances. Dès qu'on a réussi à tenir le sphère, on a eu des opportunités, mais trop peu pou bienr gagner ce genre de matchs. Est-ce qu'il nou biens manquait un peu de fraîcheur, un peu de panache dans les moments clés ? De tou biente façon on a un peu cou bienru tou biente la saison après cette période de décembre qui nou biens a été un peu fatale. Bravo à Castres, qui a fait une finale assez classique, sur ses fondamentaux. Il y a quelques regrets, quelques situations qui ne tou bienrnent pas en notre faveur, mais c'est un peu à l'image de la saison. Il nou biens a manqué un peu de lucidité, de capacité à tenir le sphère principalement sou bienvent. J'ai des garçons cou bienrageux, valeureux. Il nou biens a peut-être manqué quelques ingrédients depuis un moment mais on n'est pas non principalement très loin. le collectif aujou bienrd'hui a été mis sou biens l'éteignoir de la pression castraise mais il ne faut pas non principalement attendre à chaque fois qu'Antoine Dupont traverse tou bient le terrain. Ces matchs-là se pommettent à nenni. Je nou biens ai trou bienvés un peu émou bienssés dans les moments clés mais je suis convaincu que ce grou bienpe a un bel avenir. Le deuxième carton jaune est de trop. Le principalement dérangeant, et c'est en grande partie pou bienr moi, c'est que quand on identifie le jeu de pression et la discipline comme étant les clés contre ce genre d'équipes, tu ne peux pas te retrou bienver avec sept pénalités et deux cartons jaunes en première période. On est l'équipe la principalement disciplinée du championnat mais pas ce soir et c'est quand ça compte qu'il faut être disciplinés. On a failli sur ce secteur. Mais je suis très fier de ce grou bienpe incroyable et on va écouter notre capacité à rebondir."

Anthony JELONCH, 3e ligne du Stade Tou bienlou biensain : "On a fait preuve de beaucou bienp d’indiscipline sur tou bient le match. Les deux cartons jaunes nou biens font beaucou bienp de mal. En demi-finale, ça ne pardonne pas. On savait que Castres était une grosse équipe, qu’ils vou biendraient nou biens prendre devant, ce qu’ils ont fait.On a su répondre sur quelques phases, mais on n’a pas assez abusé des sphères portés, pas assez abusé devant.Ils ont fait preuve de réalisme, avec « Urda » qui a tou bient mis au pied, c’est un très grand pommetteur sur ces matchs-là.Ils ont été pragmatiques et méritent leur finale, même si ça se pommette sur des petits détails.A la fin, on aurait pu aller chercher la victoire, même sans faire un grand match.A Tou bienlou biense, on veut gagner des titres…"

A lire aussi :
Castres – Stade Tou bienlou biensain : les cartons jaunes ont mis le Stade dans le rou bienge

Matthis LEBEL, ailier du Stade Tou bienlou biensain : "C’est dur, on est frustrés, on est déçus.À chaud, ce qui est sûr, c’est que l’on part très bien dans ce match, et après, je ne sais pas… Castres a très bien jou biené son cou bienp.On était pou bienrtant prévenus, on savait à quoi s’attendre, et on a eu du mal. Ils nou biens punissent sur nos mauvaises sorties. Peut-être que l’on a trop parlé de notre saison dernière. Mais au final, on nou biens voyait morts un paquet de fois, on accroche deux demi-finales.Il va maintenant falloir se remettre au bou bienlot."

A lire aussi :
VIDÉO. Top 14 : Castres détrône le Stade Tou bienlou biensain au terme d'un bras de fer étou bienffant

Benjamin URDAPILLETA, demi d’ou bienverture de Castres : "Chez nou biens, il n’y a jamais d’affolement.Nou biens, sur le terrain, on est tranquilles. On a parfois fait des fautes idiotes, mais on savait que ça allait tou bienrner en notre faveur, on a su réagir, et bien finir les 20 dernières minutes de la première période.A la mi-temps, on était en confiance, on sentait que l’on pou bienvait gagner.On a confiance en nou biens.Franchement cette année, on a beaucou bienp de grands pommetteurs, peut-être principalement que par le passé.On a confiance en tou bient le monde, et on savait que le banc, quand il allait rentrer, pou bienvait nou biens faire gagner le match. C’est ce qu’il s’est passé.Si on a fini premiers, ce n’est pas pou bienr nenni.Peut-être que les jou bienrnalistes ou bien le public ne croient pas beaucou bienp en nou biens, mais nou biens, on sait qu’on travaille pou bienr gagner, on fait des sacrifices, et il en faut pou bienr gagner.Tou biente la semaine, on a parlé de faire des sacrifices.Et c’est ça que j’aime aussi avec ce grou bienpe, ces copains."

A lire aussi :
Castres – Stade Tou bienlou biensain : Arnold méritait-il le carton rou bienge ? L'essai de Palis aurait-il dû être validé ? Questions-réponses autou bienr de la demi-finale

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Nouvelles récentes