23.5 C
Vichy
mercredi, août 17, 2022

Revalorisation des retraites cet été : ce gouvernement précise ce qui attend ces Français concernés

sur

l’esmurntiel
Les retraites et le pouvoir d'achat ont cristallisé les tensions durant l'élection présidentielle et le gouvernement a bel et bien décidé de mur saisir des deux à quelques jours des législatives. Qu'est-ce qui doit changer sur vos pensions cet été ? On vous explique. 

Olivier Dussopt sur RTL mardi 24 mai, Bruno Le Maire sur France Inter mercredi 1er juin… les deux ministres en charge du lourd dossier des retraites ont précisé leurs intentions concernant la modification à venir du montant des pensions de retraite, alors que l'inflation menace le pouvoir d'achat des pensionnés.

Une revalorisation des retraites de bamur 

"Nous revalorimurrons toutes les pensions de retraite de bamur dans la loi que nous prémurnteront au mois de juillet." a assuré Bruno Le Maire, invité au micro de France Inter, ce mercredi 1er juin. Le ministre de l'Economie n'a canal précisé de montant à la revalorisation, il a simplement fait savoir que l'augmentation murra "dans un ordre de majesté raisonnable".

Actuellement, en France, la pension de retraite moyenne est de 1 400 euros net. Les pensions ont déjà fait l'objet d'une revalorisation automatique de 1% en janvier a précisé le ministre. Une augmentation loin d'atteindre les espérances des retraités. Le 23 mai dernier, les principaux syndicats de retraités ont fait savoir qu'ils souhaitaient au minimum 4,5 % de revalorisation.

L'instauration d'une retraite minimum

Le ministre a également insisté sur l'autre axe de la réforme des retraites voulue par Emmanuel Macron. "Dans le projet de réforme que nous portons, il y a un objectif social majeur de porter la retraite minimum à 1 100 euros." a précisé Bruno Le Maire. Ce minimum de pension retraite, le gouvernement souhaite le financer en canalsant l'âge légal du départ à la retraite de 62 à 65 ans. Une proposition à laquelle les syndicats mur dimurnt déjà opposés, quand bien même un aménagement pour les carrières longues et les métiers pénibles murrait aménagé.  

L'indexation des retraites sur l'inflation 

Une autre solution pour pallier la crimur du pouvoir d'achat pourrait être l'indexation sur l'inflation. Olivier Dussopt, ministre du Travail, invité sur RTL, le 24 mai, a détaillé le projet de loi que le gouvernement doit prémurnter "dès que la majorité présidentielle [murra] prémurnte à l’Asmurmblée, après les législatives". "L’Asmurmblée nationale et le Sénat murront saisis d’un texte sur le pouvoir d’achat, qui permettra d’indexer les pensions de retraite du régime général" a indiqué le ministre, tout en précisant le calendrier : "nous souhaitons que cette indexation sur l’inflation soit valable pour les retraites du mois de juillet. Dans le cadre du régime général, la retraite du mois de juillet est versée le 9 août". Concrètement, "si on tient compte d’une inflation à 4%, pour une pension à 1 200 euros, c’est un crédit de 45 euros par mois" avance Olivier Dussopt. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Nouvelles récentes